Grille et liste des films

Vidéos

Institut Lumière


Programme 2010

ouverture

Prix Lumière 2010
Visconti
Ciné US 70's
Raymond Bernard
Dario Argento
Hommages
Dejà classiques!
De retour sur les écrans
Best of

Clôture du festival



Psychose

d'Alfred Hitchcock

Etats-Unis, 1960


Marion Crane, employée dans un bureau, est chargée de déposer quarante mille dollars à la banque. Elle décide de dérober l’argent et de quitter la ville pour rejoindre son fiancé. Elle fuit en voiture et s’arrête pour la nuit au motel Bates tenu par Norman, un jeune homme étrange…

UGC Ciné Cité / le 5.10.2010

20h30 Psychose d’Alfred Hitchcock présenté par Marjane Satrapi

 

Cinéma Gérard-Philipe / Vénissieux / le 6.10.2010
20h30 Psychose d’Alfred Hitchcock présenté par Christian Carion



« C’est mon expérience la plus passionnante de jeu avec le public, confia Hitchcock. Avec Psychose, je faisais de la direction de spectateurs, exactement comme si je jouais de l’orgue. Ma principale satisfaction est que le film agit sur le public, et c’est une chose à laquelle je tenais beaucoup. Dans Psychose, le sujet m’importe peu, les personnages m’importent peu ; ce qui m’importe c’est que l’assemblage des morceaux de film, la photographie, la bande sonore et tout ce qui est purement technique puissent faire hurler le public. Je crois que c’est une grande satisfaction pour nous d’utiliser l’art cinématographique pour créer une émotion de masse. Et avec Psychose, nous avons accompli cela. »

 


 

 

Le son restauré
La particularité de cette restauration menée par Universal, est qu’elle a bénéficié d’un minutieux travail de reconstruction et de restauration du son grâce à une technique développée par la société française Audionamix.
La scène, mythique, de la douche permet de saisir l’intérêt du procédé. À l’origine, aucune musique ne devait accompagner cette scène. Le compositeur Bernard Herrmann, persuadé du contraire, parvint à convaincre Alfred Hitchcock d’y ajouter sa musique, des violons stridents, angoissants à souhait. Le son mono de l’époque ne restituait guère l’effet ressenti lors du tournage. Ce procédé permet, en spatialisant le son, d’en révéler toute l’émotion.

 

 

Autrefois laboratoire de recherche, Audionamix emploie une poignée de mathématiciens très pointus, docteurs en traitement du signal, dont la tâche est de concevoir des algorithmes permettant de séparer les sources musicales.
"Nous récupérons une bande son et au moyen de formules mathématiques, nous élaborons des prototypes informatiques qui séparent le violon, la guitare, la voix et les effets sonores qui la composent. Nous entrons en quelque sorte dans l'ADN du son", précise Olivier Attia, PDG de la société Audionamix née en 2003.
Décomposer les 149 minutes -dont 46 minutes de musique-, de la bande son de Psychose (le "de-mixing" disent les professionnels) en 81 "blocs" sonores, eux-mêmes divisés en 378 sources, a pris environ deux semaines. Puis le studio américain Universal, producteur de ce film de 1960, plus grand succès commercial d'Hitchcock, a procédé au "re-mixing" ou recréation du son qui vise à procurer au spectateur - en salle ou en DVD, Blu-ray - une expérience inédite. Parfois, ce minutieux travail réserve quelques surprises.
"En décomposant la bande son d'une scène, nous nous sommes retrouvés avec un son que nous n'arrivions pas à identifier. C'est alors qu'une personne du studio qui avait assisté au tournage, s'est souvenue de quelque chose"
, relate M. Attia. "Une partie du film a été tournée en été dans un hangar où il faisait très chaud. Les fenêtres étaient ouvertes et des oiseaux sont entrés, que l'on entend distinctement chanter, une fois le son isolé !" explique-t-il. Le but de cette restauration est de "conférer la qualité des enregistrements d'aujourd'hui aux films du passé". "Et nous apportons une dynamique au son, qui vous donne la sensation qu'il surgit derrière ou devant vous. On ne peut plus restaurer l'image d'un film et laisser le son d'origine, le spectateur est très déçu", rajoute-t-il.

Séances



Mardi 05 octobre à 20h30, UGC Ciné Cité internationale
En présence de Marjane Satrapi
Samedi 09 octobre à 20h30, Pathé Bellecour
Samedi 12 mars à 21h00, ITUT LUMIERE / HANGAR / LYON 8
Dimanche 13 mars à 18h45, ITUT LUMIERE / HANGAR / LYON 8



Psychose
(Psycho)
États-Unis, 1960, 1h49, noir et blanc, format 1:85

Réalisation : Alfred Hitchcock
Scénario : Joseph Stephano d’après le roman de Robert Bloch
Photo : John L. Russell
Musique : Bernard Herrmann
Montage : George Tomasini

Interprètes : Anthony Perkins (Norman Bates), Janet Leigh (Marion Crane), Vera Miles (Lila
Crane), John Gavin (Sam Loomis), Martin Balsam (Milton Arbogast), John McIntire
(Chambers), Simon Oakland (le docteur Richmond), Frank Albertson (le millionaire), Patricia Hitchcock (Caroline)



 

 

Le film en Blu-Ray !

Pour célébrer les 50 ans d’un trésor des studios Universal, Psychose sort pour la 1ère fois en Blu-Ray le 19 octobre en France, soigneusement restauré pour atteindre une image digitale parfaite et le plus pur des sons DTS 5.1 digital. Psychose Edition du 50ème anniversaire contient de nombreux bonus, dont une rencontre inédite et  exceptionnelle entre Alfred Hitchcock et François Truffaut, mais aussi des documentaires, des interviews audio, des reportages sur les coulisses des bonus et sur le procédé de re-masterisation du film, mais aussi des témoignages de plus grands réalisateurs qui expliquent l’influence d’Alfred Hitchcock et pourquoi ses films effraient toujours autant le public, des photos du tournage, un reportage sur l’influence de la musique dans la célèbre scène de la douche, le storyboard original….