Grille et liste des films

Vidéos

Institut Lumière


Programme 2010

ouverture

Prix Lumière 2010
Visconti
Ciné US 70's
Raymond Bernard
Dario Argento
Hommages
Dejà classiques!
De retour sur les écrans
Best of

Clôture du festival



Le Chat à neuf queues

de Dario Argento

Italie, 1971


Un soir, Franco Arno, un aveugle créateur de mots croisés, entend les bribes d’une étrange conversation entre deux hommes devant l’Institut de recherche génétique. Dans la nuit, le gardien de l’établissement est tué et, peu après, l’un des savants meurt dans un accident de train. Franco s’associe alors au journaliste Carlo Giordani pour tenter de faire avancer l’enquête. Il n’y a pas moins de neuf pistes à creuser…



A la suite du succès de L’Oiseau au plumage de cristal, Argento est sollicité par ses producteurs pour tourner rapidement un second film. Au final, il parvient à transformer une production de commande en une œuvre personnelle en abordant le thème de la génétique qui lui est cher (Phenomena) et celui de la cécité (Suspiria) qui oblige, pour mener l’enquête, à solliciter d’autres facultés comme l’odorat ou l’ouïe. Il reste cependant sage sur la violence et l’utilisation du sang, ce qui permet encore à un large public d’accéder à son œuvre.

 

 

 

Un casting international
L’actrice française Catherine Spaak, que Dario Argento trouvait déplacée dans ce film, et Karl Malden, acteur américain, furent imposés par la production pour permettre de vendre le film plus facilement à l’étranger.

 




La restauration du film
Film restauré numériquement par Wild Side Films à partir du négatif original Techniscope (négatif à deux perforations au lieu de quatre) déposé à la Cineteca di Bologna. L’étalonnage et le transfert en haute définition ont été faits à Technicolor Rome et approuvés par Dario Argento. La restauration de l’image et des sons - récupérés à Bologne – a été faite chez VDM . Pour les sons, restaurés chez VDM, Wild Side Films a pris le parti de présenter la version mono ; les négatifs sons ayant été conservés en mono alors qu’il peut exister des « fausses stéréo ». La restauration a été supervisée par Brigitte Dutray, directrice technique de Wild Side Films. Le festival présente la version italienne sous-titrée en français. 




Le Chat à neuf queues
(Il Gatto a nove code)


Italie • France • Allemagne, 1971, 1h52, couleur, format 2:35
Réalisation : Dario Argento
Scénario : Dario Argento, Luigi Collo, Dardano Sacchetti
Photo : Erico Menczer
Musique : Ennio Morricone
Montage : Franco Fraticelli
Effets spéciaux : Luciano Vittori


Interprètes 
: Karl Malden (Franco Arno), James Franciscus (Carlo Giordani), Catherine Spaak (Anna Terzi), Pier Paolo Capponi (le commissaire Spini), Rada Rassimov (Bianca), Aldo Reggiani (le docteur Casoni), Horst Frank (le docteur Braun)