Grille et liste des films

Vidéos

Institut Lumière


Programme 2010

ouverture

Prix Lumière 2010
Visconti
Ciné US 70's
Raymond Bernard
Dario Argento
Hommages
Dejà classiques!
De retour sur les écrans
Best of

Clôture du festival



Raymond Bernard

de Roger Ikhlef

France, 1973


Interview en deux parties de Raymond Bernard retraçant sa vie depuis son enfance auprès de son père Tristan Bernard jusqu’à ses succès cinématographiques.

Le fils du dramaturge humoriste Tristan Bernard, le cinéaste Raymond Bernard (1891-1977), répond aux questions de Jean José Marchand lors d'un entretien enregistré en décembre 1973. Il évoque sa vie dans un langage châtié, teinté d’humour ou d’émotion, et l’illustre de nombreuses anecdotes. Dans la première partie de l’interview, intitulée Fils de Tristan, Raymond Bernard raconte ses rencontres avec les amis de son père (Marcel Proust, Léon Blum…), son apprentissage du théâtre avec Sarah Bernhardt, ses débuts au cinéma auprès de Jacques Feyder et Léon Gaumont, et finalement son premier grand succès, Le Miracle des loups. Dans la deuxième partie, Un grand cinéaste français, Raymond Bernard nous donne plus de détails sur sa carrière cinématographique au cours de laquelle il aborda avec succès tous les genres et fit tourner les stars de l’époque (Le Joueur d’échecs, Faubourg Montmartre, Les Misérables, Les Croix de bois, Tartarin de Tarascon, Le Septième ciel…). Son œuvre fut marquée par les innovations techniques, surtout le passage du cinéma muet au cinéma parlant, qui ne compromirent pas du tout le succès de Raymond Bernard, bien au contraire. Cinéaste très populaire en son temps, il fait preuve dans cet entretien d’une humilité et d’une élégance auxquelles s’ajoute un humour fin qui n’est pas sans rappeler quelques-uns de ses chefs d’œuvre.



Remerciements à l’INA.




Raymond Bernard
France, 1973, 1ère partie : Le Fils de Tristan, 52min – 2ème partie : Un grand cinéaste français, 53min, couleur 
Réalisation : Roger Ikhlef
Interprètes : Raymond Bernard, Jean José Marchand