Grille et liste des films

Vidéos

Institut Lumière


Programme 2010

ouverture

Prix Lumière 2010
Visconti
Ciné US 70's
Raymond Bernard
Dario Argento
Hommages
Dejà classiques!
De retour sur les écrans
Best of

Clôture du festival

 

Bertrand Bonello

 

 


Musicien classique de formation avant d'être cinéaste, Bertrand Bonello participe aux albums de nombreux artistes tels que Françoise Hardy, Gerald De Palmas ou Carole Laure. Entre 1991 et 1997, il les accompagne durant leurs tournées respectives, tout en signant en parallèle trois courts métrages de fiction et deux documentaires. En 1998, il réalise son premier long métrage, Quelque chose d'organique, une histoire d'amour tragique portée par Romane Bohringer et Laurent Lucas. Trois ans plus tard, il signe Le Pornographe, portrait d'un réalisateur de films X vieillissant et névrosé. Un début de scandale n'empêchera pas le succès du film : mettant à l'affiche Jean-Pierre Léaud et Ovidie, il sera présenté à la Semaine de la Critique à Cannes. En 2003 il signe Tiresia, portrait d'un transexuel brésilien, présenté au Festival de Cannes. Il est professeur à la Fémis , et apparaît comme acteur dans plusieurs films, dont On ne devrait pas exister de HPG. Sa carrière cinématographique ne l'empêche pas de rester fidèle à la musique : il compose les bandes originales de tous ses films et continue à se produire au sein du collectif Laurie Markovitch. En 2007, il réunit ses deux passions avec My New Picture : un album de musique décliné sous plusieurs formats (CD, film, projection...). En 2008, il présente De la guerre à la Quinzaine des réalisateurs. Réflexion sur les combats à mener pour atteindre le plaisir dans nos sociétés modernes, le film est porté par Mathieu Amalric et Asia Argento.

 


Mardi 5 octobre à 13h30, Comœdia
Les Damnés de Luchino Visconti 
présenté par Bertrand Bonello


Mardi 5 octobre à 22h
Cinéma Comœdia
Ténèbres de Dario Argento
présenté par Dario Argento et Bertrand Bonello



Retour