Grille et liste des films

Vidéos

Institut Lumière


Programme 2010

ouverture

Prix Lumière 2010
Visconti
Ciné US 70's
Raymond Bernard
Dario Argento
Hommages
Dejà classiques!
De retour sur les écrans
Best of

Clôture du festival

 

Kad Merad

 

 


Kad Merad, débute sa carrière artistique adolescent, en tant que chanteur et batteur de plusieurs groupes de rock. Après plusieurs petits boulots, il s'illustre au Club Med dans la troupe comique des Gigolo brothers puis se lance dans le théâtre où, sous la direction de Jacqueline Duc, il joue le répertoire classique (Le Misanthrope, Andromaque,...). En 1991, il devient animateur sur la radio rock parisienne Oui FM, en même temps qu'un certain Olivier (de son vrai nom Olivier Baroux). Un an plus tard, les deux hommes forment le duo comique Kad et Olivier et présentent l'émission Rock'n'roll circus. Kad Merad se familiarise peu à peu avec le septième art : il se contente d'apparitions jusqu'à l'obtention d'un rôle d'importance avec Les Choristes. En 2003, il tient la vedette, en duo avec Olivier, du pastiche de film policier Mais, qui a tué Pamela Rose ? Deux ans plus tard, les deux complices incarnent deux génies dans la comédie Iznogoud puis se retrouvent à nouveau en vedettes, en 2006, de la comédie Un ticket pour l'espace.

Kad Merad devient en quelques années l'une des valeurs sûres du cinéma français, où il trimballe avec une bonne humeur contagieuse l'image du bon copain idéal. Son changement de registre avec Je vais bien, ne t'en fais pas (2006), où il incarne un émouvant père de famille, est payant : il obtient le César du Meilleur second rôle. Très plébiscité, il enchaîne les longs métrages à un rythme soutenu, apparaissant en 2007 aux génériques des comédies La Tête de maman, Pur week-end et 3 Amis. La même année, il joue dans Ce soir, je dors chez toi, première réalisation de son vieux complice Olivier. En acceptant de jouer dans le deuxième film de Dany Boon, Bienvenue chez les Ch'tis, la vie et la carrière de Kad Merad sont complètement bouleversées. Il enchaîne donc les tournages : Safari d'Olivier Baroux, Le Petit Nicolas, tiré de la fameuse bande-dessinée, et Faubourg 36, qui le voit faire collaborer une nouvelle fois avec Christophe Barratier.





Mardi 5 octobre à 11h, Pathé Bellecour
Projection de Lenny
de Bob Fosse

Présentée par Kad Merad et Roschdy Zem



Retour