Grille et liste des films

Vidéos

Institut Lumière


Programme 2010

ouverture

Prix Lumière 2010
Visconti
Ciné US 70's
Raymond Bernard
Dario Argento
Hommages
Dejà classiques!
De retour sur les écrans
Best of

Clôture du festival

 

Melvil Poupaud

 

 


Melvil Poupaud débute au cinéma grâce à sa rencontre avec le réalisateur Raoul Ruiz. Il a dix ans quand ce dernier lui donne son premier rôle dans La Ville des pirates en 1983. Suivent deux autres collaborations, L'Eveillé du pont de l'Alma et L'Ile au trésor. En 1989, sa carrière s'accélère lorsqu'il tourne sous la direction de Jacques Doillon dans La Fille de quinze ans et qu'il est nommé pour l'occasion au César du Meilleur espoir masculin. Après un second rôle dans L'Amant de Jean-Jacques Annaud, Melvil Poupaud est révélé dans Les Gens normaux n'ont rien d'exceptionnel (Laurence Ferreira Barbosa). En 1995, il interprète un jeune homme mystérieux dans Le Plus bel âge de Didier Haudepin et Le Journal du séducteur de Danièle Dubroux. La même année, on le voit aussi dans Conte d'été d'Eric Rohmer. Il retrouve ensuite Raoul Ruiz notamment pour Trois vies et une seule mort (1995), Généalogies d'un crime (1996) et Le Temps retrouvé (1998). Compagnon de route de jeunes cinéastes tels Graham Guit (Le Ciel est à nous, Les Kidnappeurs) ou Marion Vernoux (Reines d'un jour), Melvil Poupaud est en 2003 à l'affiche de Divorce de James Ivory et des Sentiments de Noémie Lvovsky. En 2005, il joue dans Le Temps qui reste, drame de François Ozon. Suit une adaptation du roman d'Agatha Christie L'Heure zéro avec François Morel, Danielle Darrieux, Laura Smet et Chiara Mastroianni par Pascal Thomas. En 2006, il passe à la réalisation avec Melvil où il se met lui-même en scène. Par la suite, il traverse l'Atlantique pour jouer dans Broken English, puis replonge dans le drame, aussi bien intime (Un homme perdu de Danielle Arbid) que familial (Un conte de Noël d’Arnaud Desplechin) avant d'interpréter le célèbre hors-la-loi Jesse James dans Lucky Luke de James Huth. Après une apparition dans Speed Racer des frères Wachowski, il retrouve François Ozon pour un rôle de jeune drogué victime d’une overdose dans Le Refuge puis rejoint le casting de L'Autre monde de Gilles Marchand où il joue le frère de Louise Bourgoin.

 

 


Mardi 5 octobre à 20h
Cinéma Rex / Neuville-sur-Saône
J'étais une aventurière
de Raymond Bernard
présenté par Gérard Camy
et Melvil Poupaud



Retour