Grille et liste des films

Vidéos

Institut Lumière


Programme 2010

ouverture

Prix Lumière 2010
Visconti
Ciné US 70's
Raymond Bernard
Dario Argento
Hommages
Dejà classiques!
De retour sur les écrans
Best of

Clôture du festival

 

Pierre Schoendoerffer

 

 


Né en 1928 à Chamalières, Pierre Schoendoerffer s'engage en 1952 comme volontaire pour l'Indochine. Il devient caméraman au Service cinématographique des Armées, pour lequel il filme les combats pendant trois ans. En 1954, il est fait prisonnier à Dien Bien Phû, pendant quatre mois. Il est démobilisé en 1955, mais reste au Vietnam comme correspondant de guerre pour des magazines tels que Life. Puis, alors qu'il se trouve à Hong-Kong, Schoendoerffer rencontre Joseph Kessel qui lui fait lire un de ses scénarios : cela deviendra le premier film de Schoendoerffer, La Passe du diable, qu'il co-réalise en 1956 avec Jacques Dupont. Il fait ensuite la connaissance du producteur Georges de Beauregard, qui finance ses films suivants : Ramuntcho (1958) et Pêcheur d’Islande (1959). Lâchant provisoirement le cinéma, Schoendoerffer redevient reporter, notamment pour Paris Match, puis pour la télévision française (Cinq colonnes à la une). En 1963, il publie son premier roman, La 317e section, dont il tire un film l'année suivante. Il déclare d'ailleurs que ce n'était pas un vrai roman, mais déjà le scénario exact du film. En 1966, Schoendoerffer passe deux mois au Vietnam, avec un caméraman et un ingénieur du son, pour filmer des soldats américains sur le terrain, ce qui deviendra La Section Anderson qui remporte l'Oscar du meilleur documentaire à Hollywood en 1968. Le film est diffusé à Cinq colonnes à la une et vendu à presque toutes les télévisions du monde. En septembre 1969, il publie un second roman, L'Adieu au roi, qui lui vaut le Prix Interallié, et dans lequel il pose les problèmes d'un soldat qui, à l'instar du capitaine Reichau d'Objectif 500 Millions, estime qu'il n'y a que trois vrais métiers pour un homme : roi, poète ou capitaine. Nouveau roman en 1976, Le Crabe-tambour obtient le Grand Prix du Roman de l'Académie française. Schoendoerffer le porte à l'écran l'année suivante. En 1982, il écrit et réalise L'Honneur d’un capitaine produit par Georges de Beauregard et interprété, entre autres, par Nicole Garcia, Claude Jade, Georges Marchal et Charles Denner. En 1991, il tourne Diên Biên Phu au Vietnam puis en 2004, Là-haut, un roi au-dessus des nuages, avec Jacques Dufilho.

Lumière 2010 présente une copie restaurée par la Cinémathèque Française de son film La 317e section.





Mercredi 6 octobre à 20h30
Cinéma Saint-Denis
La 317e section de Pierre Schoendoerffer
présenté par Pierre Schoendoerffer

 

Vendredi 8 octobre à 14h30
Pathé Bellecour (1ère salle)
La 317e section de Pierre Schoendoerffer
présenté par Pierre Schoendoerffer
et Serge Toubiana



Retour