Grille et liste des films

Vidéos

Institut Lumière


Programme 2010

ouverture

Prix Lumière 2010
Visconti
Ciné US 70's
Raymond Bernard
Dario Argento
Hommages
Dejà classiques!
De retour sur les écrans
Best of

Clôture du festival

 


Raretés US des années 70’




Quelques historiens ont décrit le cinéma américain des années 1970 comme étant « le nouvel Hollywood », un Hollywood qui consacra Martin Scorsese, Michael Cimino ou Francis Ford Coppola et des films devenus légendaires. Cette décennie, qui vit les metteurs en scène prendre le pouvoir et disposer des moyens à la hauteur de leur talent, produisit aussi un nombre incalculable de ″petits films″, aujourd’hui connus des seuls spécialistes. Révélant une Amérique et son cinéma en pleine mutations, ils méritaient d’être redécouverts.
 

Vanishing Point
 
Five Easy Pieces, 1970

Raretés US des années 70’

• Five Easy Pieces de Bob Rafelson (Five Easy Pieces, 1970, 1h38)
• Point limite zéro de Richard C. Sarafian (Vanishing Point, 1971, 1h39)
• Cisco Pike de Bill L. Norton (Cisco Pike, 1972, 1h35)
• The Heartbreak Kid d’Elaine May (The Heartbreak Kid, 1972, 1h46)
• Légitime violence de John Flynn (Rolling Thunder, 1977, 1h35)
• Le Merdier de Ted Post (Go Tell the Spartans, 1978, 1h54)
• Mélodie pour un tueur de James Toback (Fingers, 1978, 1h30)



Les autres sections de Lumière 2010 :


Prix Lumière : Milos Forman

Le cinéma de Luchino Visconti

Le cinéma français oublié Raymond Bernard

Raretés US des années 70’

Profondo rosso : le cinéma de Dario Argento

Déjà classiques !

De retour sur les écrans !

Best of restaurations 2010

Ciné-concert Le Cameraman
Sublimes moments du muet
Documentaires cinéma