Grille et liste des films

Vidéos

Institut Lumière


Programme 2010

ouverture

Prix Lumière 2010
Visconti
Ciné US 70's
Raymond Bernard
Dario Argento
Hommages
Dejà classiques!
De retour sur les écrans
Best of

Clôture du festival

 

 


Le cinéma de Luchino Visconti



Rétrospective des films de Luchino Visconti, en copies restaurées ou neuves.
 


PHOTOS

Dimanche 10 octobre : la soirée de clôture avec Le Guépard de Luchino Visconti en présence de Claudia Cardinale à la Halle Tony Garnier

 


D’un premier film néoréaliste (Ossessione, 1943) aux grandes fresques historiques (Le Guépard, 1963, Ludwig, 1973), et aux films intimistes (Sandra, 1965), d’un superbe noir et blanc (Rocco et ses frères, 1960) à des couleurs flamboyantes (L’Étranger, 1967, Les Damnés, 1969), Luchino Visconti a offert au cinéma parmi ses plus belles œuvres, et de nombreux spécialistes et témoins seront présents pour inviter à la découverte d’une œuvre aussi splendide que populaire. La plupart des films seront projetés dans de magnifiques copies neuves et quatre (Le Guépard, Ludwig, Les Damnés, Senso) dans des copies restaurées et projetées en numérique haute définition.

 


Le Guépard (1963)




Les films

• Les Amants diaboliques (Ossessione, 1943, 2h20)

• La Terre tremble (La terra trema, 1948, 2h40)
• Bellissima (Bellissima, 1951, 1h54)
• Senso (Senso, 1954, 1h55)
• Les Nuits blanches (Le notti bianche, 1957, 1h47)
• Rocco et ses frères (Rocco e i suoi fratelli, 1960, 2h45)
• Le Guépard (Il gattopardo, 1963, 3h05)
• Sandra (Vaghe stelle dell’Orsa…, 1965, 1h45)
• L’Etranger (Lo straniero, 1967, 1h45)
• Les Damnés (La caduta degli dei, 1969, 2h35)
• Mort à Venise (Morte a Venezia, 1971, 2h10)
• Ludwig ou le crépuscule des dieux (Ludwig, 1973, 3h58)
• L’Innocent de Luchino Visconti (L’innocente, 1976, 2h03)
Documentaire :
• Luchino Visconti, le chemin de la recherche de Giorgio Treves (2010, 53min)




Profitez de la rétrospective des films de Luchino Visconti, dont l’œuvre est difficile à visionner dans de belles copies sur grand écran !
Ainsi, les restaurations et retirages de copies neuves font figure d’événements et permettront une redécouverte de l’œuvre du cinéaste dans les meilleures conditions.

À découvrir en copies restaurées :

Le Guépard a été restauré par la Cineteca di Bologna, L'Immagine Ritrovata, la Film Foundation, Pathé, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, Twentieth Century Fox et le Centro Sperimentale di Cinematografia-Cineteca Nazionale di Roma, et a été présenté en avant-première mondiale au Festival de Cannes en mai 2010 et à Bologne en juillet 2010.

Ludwig ou le crépuscule des dieux restauré par StudioCanal et présenté en avant-première mondiale dans une copie numérique haute définition.

Senso a été restauré par StudioCanal.

Comme l’an dernier avec les œuvres de Sergio Leone, le festival Lumière coproduit la restauration d’une œuvre du patrimoine cinématographique mondial :

Les Damnés
 restauré par l’Institut Lumière et la Cinémathèque de Bologne. Le laboratoire L’Immagine Ritrovata, l’un des plus réputés en la matière, se chargera de la restauration, grâce aux technologies numériques les plus avancées. Copie restaurée avec le soutien de BNP Paribas, partenaire officiel du festival.

Par ailleurs, Théâtre du Temple, les Acacias et Tamasa Distribution participent à cette rétrospective en rééditant les films de leur catalogue en copies neuves.
La Cinémathèque de Rome participe également à cet hommage au cinéaste italien.


Édition

Pour accompagner la rétrospective Luchino Visconti :

Visconti Visconti
Marianne Schneider/Lothar Schirmer
(Actes Sud/Institut Lumière)
23 x 32,5 cm, 320 pages,
191 illustrations en couleurs.

 

EXPOSITION « VIOLENCE ET PASSION – LE CINEMA DE LUCHINO VISCONTI » 
Du 17 septembre au 14 novembre 2010  

Rhône le départementSur les grilles de l’Hôtel du Département (cours de la Liberté, Lyon 3ème), cette exposition en accès libre, mêle photographies de plateaux et images inédites, avec les acteurs devenus icônes qui ont fait de ces films parmi les plus grands classiques de l’histoire du cinéma.    

Inauguration publique le vendredi 17 septembre à 17h
Rendez vous devant les grilles, côté Rhône
Une exposition financée  par le Conseil général du Rhône



"Ossessione" de Luchino Visconti "La Terre tremble" de Luchino Visconti "Bellissima" de Luchino Visconti "Senso" de Luchino Visconti
"Senso" de Luchino Visconti "Rocco et ses frères" de Luchino Visconti "Rocco et ses frères" de Luchino Visconti "Rocco et ses frères" de Luchino Visconti
"Le Guépard" de Luchino Visconti "Le Guépard" de Luchino Visconti "Le Guépard" de Luchino Visconti "Sandra" de Luchino Visconti
"Nuits Blanches" de Luchino Visconti "L'étranger" de Luchino Visconti "L'étranger" de Luchino Visconti "L'étranger" de Luchino Visconti
"Les Damnés" de Luchino Visconti "Les Damnés" de Luchino Visconti "Les Damnés" de Luchino Visconti "Mort à Venise" de Luchino Visconti
"Mort à Venise" de Luchino Visconti "Mort à Venise" de Luchino Visconti "Ludwig" de Luchino Visconti "Ludwig" de Luchino Visconti
"Ludwig" de Luchino Visconti "L'Innocent" de Luchino Visconti "L'Innocent" de Luchino Visconti "L'Innocent" de Luchino Visconti


Les autres sections de Lumière 2010 :


Prix Lumière : Milos Forman

Le cinéma de Luchino Visconti

Le cinéma français oublié Raymond Bernard

Raretés US des années 70’

Profondo rosso : le cinéma de Dario Argento

Déjà classiques !

De retour sur les écrans !

Best of restaurations 2010

Ciné-concert Le Cameraman
Sublimes moments du muet
Documentaires cinéma